Le monde inverti

invertiHelward Mann a aujourd’hui l’âge de 1000 km  ; il est majeur et choisit d’entrer dans la guilde des Topographes du futur. Lui qui a toujours vécu dans l’univers aseptisé de la crèche, il peut enfin sortir de la ville et connaître les mystères du monde qui l’entoure…

Pour la Cité-Terre, reculer vers le Sud signifie la mort ; si elle veut survivre, elle doit se rapprocher sans cesse de l’Optimum, situé au Nord, quelque part dans le futur.

Or, pour sa première grande mission, Helward Mann est précisément envoyé dans le Sud ; Temps et Espace s’interfèrent, êtres et végétation diminuent de façon grotesque  : un monde qui défie la raison  ?


Le monde inverti
Auteur : Christopher Priest
Éditeur : J'ai lu, édition de 1976

Commentaire d’Atorgael

?????

Un livre que m’a fait découvrir un ami; une surprise totale donc, pas prévue d’être lu.Et bien il aurait été dommage de passer à côté.

Ce livre va vous plonger dans un monde clos, une ville, qui se déplace sur des rails vers l’Optimum. Qu’est ce que c’est que ce truc, pourquoi y aller, … ? Des tas de questions que se pose l’apprenti Helward man qui, au sortir de la Crèche, va intégrer la guilde des futurs.

Avec lui vous découvrirez l’organisation de ces guildes, le fonctionnement de la ville, où elle va, comment et pourquoi.

Un texte impressionnant ou temps, espace, réalité, civilisation et barbarie, entre autres thèmes, vous vous remuer l’esprit et poursuivre la lecture avidement pour connaitre le fin mot de l’histoire qu’il est bien sûr impossible à dévoiler ici.

Une excellente lecture, rapide et divertissante que je vous recommande. Si vous pouvez le lire dans cette édition de 1976, c’est encore mieux. les éditions suivantes ont apparemment subit quelques modifications.




  • Les commentaires sont clos.