Mordred

La légende veut que Mordred, fruit des amours incestueuses d’Arthur et de sa sœur Morgause, soit un traître, un fou, un assassin. Mais ce que l’on appelle trahison ne serait-il pas un sacrifice ?

Alité après une terrible blessure reçue lors d’une joute, Mordred rêve nuit après nuit pour échapper à la douleur. Il rêve de la douceur de son enfance enfuie, du fracas de ses premiers combats, de sa solitude au sein des chevaliers. Et de ses nombreuses heures passées auprès d’Arthur, du difficile apprentissage de son métier des armes et de l’amour filial. Jusqu’à ce que le guérisseur parvienne à le soigner de ses maux, et qu’il puisse enfin accomplir son destin.


Mordred
Auteur : Justine Niogret
Éditeur : Mnemos (août 2013)

Commentaire de Rendar

?????

Mordred, le chevalier renégat, la sombre présence à la cours Arthurienne, le chevalier redouté.

Mordred gît dans son lit, blessé, immobile, souffrant le martyre.

Au travers de ses rêves et de ses pensées, il retrace alors sa vie, de son enfance avec sa mère Morgause à son arrivée au château et l’amour qu’il porte pour son ‘Oncle’, Arthur.

Cheminement qui nous amène inéluctablement à son cruel destin vu sous un nouveau jour.

C’est dans un voyage frôlant l’onirique que Madame Niogret nous entraîne avec ce nouveau bouquin. Avouons-le, j’ai été très vite sous le charme d’une écriture très travaillée en restant simple et accessible.

On découvre un récit poétique bien que cru et sans fard. Comme toujours dans les livres de Justine, la violence est fort présente que cette dernière soit morale, physique ou sous forme de métaphores.

Je n’étais pas spécialement versé dans les légendes arthuriennes et ce livre m’a donné envie de m’y intéresser. La pensée de l’auteur est à contre-courant des conventions générales, on le découvre pleins d’amour et de charme.

Je conseille vivement ce roman même si je le trouve un peu cher, non pas pour ce qu’il est, mais par rapport à d’autres productions de durée de lecture équivalente et facilement moitié moins cher.

Un bon coup de cœur et un 5/5 pour cette plongée dans un univers fait de légendes, de mystère, de rêves retranscrit avec brio. Bravo !

 




  • Les commentaires sont clos.