Le Réquiem des abysses

requiem_des_abyssesPour oublier le criminel qui a terrorisé Paris lors de l’Exposition universelle de 1900 et se remettre de leurs aventures, l’écrivain Guy de Timée et Faustine, la belle catin, se sont réfugiés au château d’Elseneur dans le Vexin. Mais là, dans une ferme isolée, une famille est assassinée selon une mise en scène macabre, alors que l’ombre d’une créature étrange rode dans les champs environnants…

Guy, dans sa soif de comprendre le Mal, de le définir dans ses romans, replonge dans ses vieux démons, endossant à nouveau ce rôle de criminologue, qui le conduit peu à peu, comme un profiler avant la lettre, à dresser le portrait du monstre. Pendant ce temps, à Paris, les momies se réveillent, les médiums périssent étrangement et les rumeurs les plus folles se répandent dans les cercles occultes…


Le Réquiem des abysses
Auteur : Maxime Chattam

Commentaire de Rendar

?????

Suite aux tragiques évènements s’étant passés à l’exposition universelle, Guy de Timée s’est exilé à la campagne accompagné de Faustine en espérant s’éloigner du souvenir de la ville et de la violence inouïe dont il a été témoin.

Mais plusieurs mois après son départ, une série de meurtres extrêmement violents vont le pousser à se replonger dans l’architecture du crime et flirter avec sa part de ténèbres. Il est bien loin d’imaginer qu’il va devoir se confronter à nouveau à un génie du mal qu’il pensait disparu.

Suite du diptyque commencé par « Léviatemps« , le héros du premier tome ‘rempile’ dans son rôle de profiler balbutiant. Alors que le premier tome posait de gros jalons historiques et présentait les personnages, ce second ouvrage plonge directement au cœur de l’action reprenant les choses déjà mises en place.

Cela donne un roman extrêmement fluide, une bonne enquête policière avec un réalisme morbide dont Chattam a le secret dans la mise en scène des meurtres. Une lecture très agréable et plutôt addictive, bref, une réussite.




  • Les commentaires sont clos.