Son Dernier Ordre

bi_tanith32Tandis que la guerre fait rage dans les mondes de Sabbat, le commissaire Ibram Gaunt revient d’une mission terrible derrière les lignes ennemies pour découvrir que son régiment a été démantelé.

Les soldats du Premier et Unique ont été intégrés à d’autres formations de la Garde Impériale, où leurs talents naturels d’éclaireurs les qualifient d’office pour les affectations les plus dangereuses.

Ayant encore à l’esprit les horreurs de ses expériences récentes, Gaunt doit faire face à son combat le plus difficile pour reformer son régiment et mener ses hommes à la victoire contre les forces sinistres du Chaos.


Son Dernier Ordre
Auteur : Dan Abnett
Editeur : Bibliothèque interdite
Intérêt dans l'univers : ?????

Commentaires de Rendar

?????

Revenus de leur tragique mission d’assassinat (voir ‘Le traître’) Gaunt et la petite équipe d’infiltration d’élite se retrouvent emprisonnés et interrogés tels des renégats. En effet, certaines personnes haut placées pensent que Gaunt a été souillé par le Chaos et doit être exécuté.

Réussissant à prouver sa pureté, et celle de ses compagnons, il est alors envoyé sur le front pour se rendre à une triste évidence : Le Premier et Unique n’existe plus, il est désormais rattaché à un autre régiment. Gaunt est sommé de redevenir un ‘simple’ commissaire mais les longs mois passés en infiltration sur une planète chaotique ont développé comme un sixième sens chez lui et, il est certain, il y à quelque chose de pas net…

Après lecture de ce tome, il faut bien admettre que c’est l’un de mes préférés de la série. Les personnages continuent à évoluer, on suit l’aventure de ce régiment et de son singulier meneur avec attention et appréhension car Abnett à pour habitude de mettre nos chers personnages dans des situations bien difficiles.

Ce tome nous présente également de nouveaux ‘amis’. J’ai pour ma part adoré Wilder et Ludd. Tout y est pour faire de ce livre une réussite, intrigues politiques, histoires de régiment, combats acharnés, ennemi impitoyable, mysticisme et cette patte particulière qu’Abnett a dans la série des fantômes.

A conseiller à tous, ce livre n’à qu’un seul défaut : Être la première partie ‘masquée’ d’un dyptique clôturant ce cycle…

Commentaires d’Atorgael

?????

Une petite semaine après le premier opus de la série « les égarés », voila que je finis à l’instant le second. J’aime bien enchainer sur toute une série plutôt que d’attendre de manière frustré que la suite veuille bien sortir.

On retrouve avec joie et sans surprise Gaunt et son escouade d’infiltration qui sont parvenus à revenir.
Pour le coup ils ne sont pas accueillis en héros mais comme suspect des pires ignominies : avoir cédé au Chaos.

Lavés de tout soupçon les fantômes retournent au combat mais Gaunt se voir refuser de retourner auprès des Tanith. A partir de là je vous laisse découvrir la suite en lisant ce livre.
Grosses batailles, intrigues, revirement de situation et moments de bravoure, tout y est encore une fois, et à nouveau un fantôme va nous quitter.

Un excellent livre qui explore les relations nouvelles qui se forgent entre ceux qui y étaient et les autres de manière intéressante. On sent que le retour de mission n’a pas été facile, facile et qu’ils ne sont pas près à oublier toutes les horreurs qu’ils ont dû vivre.

Le seul regret récurrent avec Abnett, c’est la fin un peu vite balancée mais finalement comment faire autrement sans rallonger la sauce inutilement et la rendre insipide.

J’aime beaucoup comment la relation entre Gaunt et Rawne a évolué. On sait que Rawne en veut au commissaire depuis le départ précipité de Tanith et qu’il n’attend qu’une occasion de lui planter son crève-cœur là où ça fait mal. Et on sait aussi que Gaunt n’apprécie pas le major plus que ça. Il fait avec en lui reconnaissant ses talents de chef mais sait à quoi s’attendre.
Dans ce volume, leur relation évolue et devient franchement étonnante, Gereon les a bien changé et cela se voit dans tout le livre, c’est vraiment bien fait. Ça augure d’une suite des plus intéressante.

D’ailleurs je m’y mets dès ce soir. Notamment pour tout savoir sur Sabattine Cirk !

 » Y’a quelquechose de pas net ! »




  • Les commentaires sont clos.