Anges des Ténèbres

1ère mise en ligne le 14/10/2008

bi_angetenebreDepuis la fondation de leur légion à l’aube de l’Imperium, les Space Marines du chapitre des Dark Angels ont été estimés par ceux qu’ils protègent, et redoutés par leurs ennemis.

Implacables et obstinés, vigilants et zélés dans la poursuite de leurs buts, leur loyauté est au-delà de tout soupçon, et leur foi est presque fanatique.

Mais il n’en fut pas toujours ainsi. Depuis dix mille ans, les Dark Angels gardent un terrible secret, celui d’un acte si odieux et déshonorant qu’il menace tout ce qu’ils chérissent, et pourrait aujourd’hui encore provoquer leur damnation.

Pour le Chapelain-lnterrogateur Boreas, l’horreur de cette époque lointaine va se révéler peu à peu tandis qu’il découvre la limite ténue qui sépare ses croyances de celles des traîtres qu’il pourchasse.


Anges des Ténèbres
Auteur : Gavin Thorpe
Editeur : Black Library - Réédition Janvier 2013
Intérêt dans l'univers : ?????

Commentaires de Rendar

Le 15/3/2013

?????

Après la capture du déchu Astelan, ancien Maître  de chapitre au temps où l’Empereur marchait parmi les hommes et ayant préféré suivre Luther plutôt que le Lion, le chapelain Boreas mène l’interrogatoire afin de faire expier au traître ses fautes.

Malgré sa foi et sa fidélité au chapitre des Dark Angels, les révélations d’Astelan vont remettre en question les certitudes du chapelain alors qu’il se retrouve à nouveau aux prises avec ses ennemis jurés : les déchus.

Ré-édition d’un ancien roman que je n’avais pas eu l’opportunité de lire, j’aurais peut-être dû m’abstenir de l’acheter. Du fluff bancal, très peu d’action, des Dark Angels ‘mou du genoux’, des révélations inutiles et une histoire plus que légère ne font à aucun moment décoller ce roman ni ne rends honneur au premier des chapitres Primogénitors.

Bref, ce roman ne sert à rien sinon à faire rire devant tant d’incohérence.

Commentaires d’Atorgael

?????

Lecture de rattrapage, sorti en 2008, ce livre a été réédité en 2013. J’aurai pu le manquer celui-là !

Le livre est divisé en 2 histoires : celle du déchu Astelan capturé, torturé par le chapelain Boreas, et celle de ce même chapelain confronté quelques années plus tard à d’autres déchus. Un détail : 10.000 ans ont passé depuis l’hérésie d’Horus.

Disons tout de suite, la seconde histoire n’a aucun intérêt. C’est mal écrit, long, poussif, lent, répétitif, sans suspens… bref, rien à en retirer.

La première histoire est aussi mal écrite mais à le mérite de nous donner des tas d’informations sur le moment de l’hérésie et de l’attitude des Dark Angels durant les évènements. Lion el Jonson aurait frôlé l’hérésie, attitude qui a déclenché le schisme entre les Luthérien et les autres.

Astelan sait de quoi il parle, il était maitre de chapitre à cette époque, il faisait parti des space marines que l’Empereur baladait avec lui à la recherche des primarques. C’était il y a 10.000 ans ! Est-ce l’historique officiel des Dark Angels ? L’auteur s’est-il laissé embarqué par sa fougue ? A vous de juger si vous avez le courage de lire ce livre.

Bref, c’est pas terrible, heureusement que c’est court. Et j’éviterai également de parler de la fin.




  • Les commentaires sont clos.