2017 sur le Sanctum

Salutations à tous les visiteurs qui passent encore par ce site.

Je vous souhaite avant toutes choses une bonne année 2017, qu’elle vous soit profitable, agréable et pleine de surprises joyeuses pour vous et vos familles.

Je vais maintenant vous parler du site.

Vous l’aurez remarqué sans mal, l’activité du Sanctum n’est plus ce qu’elle était : 2 articles en 2015, 1 en 2016, on pourrait dire que l’hibernation est longue et bien trop douillette pour s’en extraire.

C’est cependant ce que je vais tenter de faire en 2017. Ce n’est pas une résolution de nouvelle année (vous savez de celles qu’on tient 1 mois avant de passer à autre chose) mais bien un réel désir de faire revivre le site et de le sortir de sa torpeur.

Que s’est-il passé ces 2 dernières années ?

Un gros coup de mou après avoir animé le site et ses challenges pendant presque 6 années, l’envie de faire autre chose et de nouveaux centres d’intérêts. Sans parler de la vraie vie, celle qui vous nourrit, qui voit grandir les enfants, qui fait tomber les voitures en panne ou se percer les tuyaux d’eau et qui occupe 90% du temps.

Le coup de mou. Il m’est tombé dessus alors que je préparais la compilation des derniers challenges dont le livre n’est d’ailleurs pas sorti bien que cela couvait depuis un certain temps, moins d’envie de relancer les challenges, moins d’envie d’écrire, plus de jus quoi.

Je reste très fier de ce qui a été fait et d’avoir peut-être permis à certains de s’amuser, de se découvrir, voire d’avoir progressé même si là je m’arroge quelques mérites bien prétentieux. J’ai cependant lu un article sur le Grog (le guide du roliste galactique – un site qui fait un peu référence en la matière) qui m’a fait bien plaisir, il s’agit tout simplement du portrait de notre scribe Métatron.

De mon côté, ces challenges m’auront permis de m’amuser, de découvrir plein de talents chez tous les participants et de voir que j’étais capable d’aligner quelques mots de manière convenable sans toutefois dépasser le cadre personnel de mes univers. Aller au-delà demande plus de travail que je suis prêt à en accorder à cette occupation.

Faire autre chose. J’en ai parlé plusieurs fois et ça se concrétise doucement, il s’agit de Saoghal, ce monde imaginaire sur lequel je réfléchis, m’amuse et que nous développons avec Takashi qui a abattu un travail titanesque en créant une centaine d’illustrations de personnages du monde. Pour la faire courte, nous avons passé toutes nos pauses déjeuner de ces 2 dernières années à créer ces personnages, à discuter de leurs poses, de leurs armes et habits… Il me reste à leur donner un petit historique qui fatalement aboutiront à quelques histoires.

Plusieurs petits jeux de cartes dans cet univers existent, leurs règles seront très certainement disponibles très bientôt, le site de Saoghal sera mis en ligne cette année une fois que tout sera remis en ordre. Car il y en a un peu partout à l’heure actuelle…

En ce qui concerne les nouveaux centres d’intérêt, là je suis en pleine cure de désintoxication. J’ai en effet découvert les projets participatifs et kickstarter. Et là c’est le drame autant pour le porte-monnaie que pour le temps que ça peut prendre de suivre des projets, de s’y intéresser, de chercher de nouveaux projets motivants… Si j’avais participé à quelques projets modestes, j’ai littéralement craqué sur un gros jeu de plateau bourré de figurines : Conan.

Le piège parfait ! Un jeu : j’adore jouer – Des figurines : à l’occasion je peins – L’univers : Conan et Howard sont pour moi une référence de la Fantasy. Bref, le truc que je ne pouvais pas rater. Je ne vais pas revenir sur l’épopée du jeu et de ses ratés et retards, mais je ne regrette pas grand-chose d’avoir plongé dedans. Depuis (ça, c’était en janvier 2015) j’ai participé à quelques campagnes pour d’autres jeux et je me suis peut-être un peu éparpillé. Mais je me soigne et j’ai bien compris qu’il ne fallait pas sauter que le premier petit-jeu-sympa-pas-cher qui passait en vous faisant de l’œil.

Sans oublier Dragons qui sera LE jeu de rôles de cette année !

Voilà mon petit bilan et une explication du pourquoi le Sanctum était si vide. Je ne suis pas fier d’avoir laissé ces pages à l’abandon et je ne peux que m’excuser platement devant tous ceux que j’aurai déçus et qui se seraient sentis exclus de cette aventure.

Et maintenant ?

Comme je l’ai écrit plus haut, je vais tenter de faire repartir la machine. D’abord en partageant mes lectures, elles furent nombreuses et la liseuse est un formidable moyen de trimballer se livres partout dans quelques grammes de technologie. J’en reparlerai.

Comme je suis reparti sur les jeux, j’en parlerai aussi, de mes expériences sur Kickstarter et autres plateformes de financements participatifs.

Côté écriture, ce sera Saoghal qui aura la priorité.

Point de challenge par contre, je ne vois pas comment caser ces concours d’écriture dans mon planning actuel.

Tout ceci ressemble fort à une liste de résolutions finalement.

Au plaisir de vous retrouver ici et sur les forums sur le cœur et l’envie sont toujours là.




  • Articles liés

    • 1er billet de 2009 Les jours filent et nos voici déjà le 3 janvier sans que je vous ai souhaité mes voeux. Je vous souhaite donc une très […]
    • La lettre d’information de juillet 2012 Abonnez-vous à la lettre d'information du site et recevez-la dans votre boite mail dès sa parution. VACANCES […]
    • Il y a du neuf Oui je sais, ça fait un choc. Le site vient de subir un petit lifting, nouveau thème, nouvelles couleurs, nouvelle […]
    • Du nouveau sur le Sanctum Une petite nouveauté sur le Sanctum, les minis sites de Linuial, Lothar, Victor et Pouanaïs ont fusionnés pour devenir […]
    • Fin de la 9 ème saison Ce jour marque le début de la 10ème saison du site ! 9 années que je suis sur le net à vous proposer des articles […]
    • Changement de serveur Cette nuit alors que tout était calme et que les honnêtes gens dormaient du repos de ceux qui ont travaillé toute la […]

    Les commentaires sont clos.