Imperium Secundus

fr-unremembered-empire-theLoin au-delà de la frontière est de la galaxie, le royaume d’Ultramar est isolé.

Après avoir subit la traîtrise des Word Bearers sur Calth, et la Croisade des Ombres qui a dévasté les Cinq Cent Mondes, le Primarque Roboute Guilliman des Ultramarines rappelle toutes ses forces sur Macragge, où il prévoit d’organiser l’avenir de l’humanité.

Avec l’arrivée sur la planète de survivants et de fugitifs victimes de la terrible guerre qui ravage maintenant la galaxie, qui peut différencier les troupes loyales des traîtres ?

Isolé de Terra, la planète mère, par une violente tempête Warp, Guilliman se voit contraint d’accéder au pouvoir, mais pourra-t-il rivaliser avec la puissance dont dispose le Maître de Guerre renégat Horus ?


Imperium Secundus
Auteur : Dan Abnett
Editeur : Black Library
Intérêt dans l'univers : 

Commentaires d’Atorgael

Roboute Guilliman n’est pas content et il a de quoi. Son petit coin de paradis est saccagé par ses traitres de frères. Du coup il doit se reposer chez lui sur Maccrage pour récupérer un peu et tenter de faire le point. Et ce n’est pas brillant.

Les 500 mondes d’Ultramar sont isolés par la tempête Warp déclenchée par Lorgar et consorts, plus moyen de contacter Terra ni d’en voir la lumière. Du coup, On ne sait même plus si Terra existe encore ou si l’Empereur n’est pas déjà tombé.

Mais Guilliman est un gars pratique qui fait ce qui doit être quand cela doit l’être.

Il va ainsi utiliser un artefact Xenos capable d’émettre un signal astropathique qui va remplacer la lumière Impériale et qui, l’espère-t-il, va guider ses frères encore fidèles vers lui. Et ça marche.

Autre décision d’importance, il va mettre sur pied un Imperium de remplacement au cas où Terra soit déjà tombée. IL sera toujours plus facile de repartir de son petit empire que de rien du tout. Ainsi le pense-t-il. Encore faut-il ne pas passer pour un usurpateur voire un hérétique comme le frangin Horus. Bref, c’est pas simple car Guilliman ne veut surtout pas se poser en régent de cet Imperium Secundus.

Heureusement, le phare de Pharos (là d’où part la lumière Xenos) attire toute une légion, celle du Lion qui vient voir ce qui se passe et ce que fait Guilliman.

Explications, mise à plat des différents, embrassades et tout va bien. Mais pas très longtemps car les soutes du vaisseau du Lion emportaient un autre Primarque, pas aussi câlin : Curze qui a une toute autre idée de ce que doivent devenir les 500 mondes.

Dans le même temps, un objet tombe sur Maccrage sans crier gare, on apprendra qu’il s’agit d’un autre Primarque !

Du coup, ça en fait 4 sur la même planète, dans la même cité et là commence la grosse baston.

Pour finir, un 5ème Primarque va se pointer, ce sera Sanguinius de retour de son petit enfer de Signus Prime.

Voila pour le rapide résumé, il y a de nombreux autres personnages dans cette histoire que je vous laisse découvrir, tous ayant une importance dans la trame de l’histoire.

Beaucoup de choses à découvrir et une histoire qui tourne principalement autour des Primarques réunis et de leurs luttes. Et ça cogne dur, très dur.

On n’avance pas beaucoup dans la trame de l’hérésie mais le roman reste agréable à lire. Le Primarque que l’on découvre le plus est Curze qui est d’une redoutable noirceur comparé à ses autres frères. Il ferait froid dans le dos.

A lire pour en savoir un peu plus, mais un roman de transition qui ne nous avance pas beaucoup vers Terra.




  • Articles liés

    • Félon 1ère mise en ligne le 18/03/2014 La Croisade des Ombres a commencé. Alors que les Ultramarines peinent à se […]
    • L’âge des ténèbres L’Hérésie d’Horus, tome XVI Complément à l'article publié le 15 mars 2012 Après sa trahison sur Istvaan, Horus […]
    • Prospéro brûle Complément à l’article publié le 22 novembre 2011 L’Hérésie d’Horus, tome XV. L’Empereur a sombré dans la plus […]
    • L’ange Exterminatus 1ère mise en ligne le 25/02/2014 Perturabo est le maître incontesté des techniques de siège et l'exécuteur […]
    • L’Ascension d’Horus Nous sommes au trente et unième millénaire, un âge d'or de découvertes et de conquêtes : sous la direction […]
    • Chroniques de l’Hérésie Compléments à l’article publié le 19 octobre 2009 Nous sommes au trente et unième millénaire, et l'humanité s'est […]

    Les commentaires sont clos.