L’ange Exterminatus

1ère mise en ligne le 25/02/2014

fr-angel-exterminatusPerturabo est le maître incontesté des techniques de siège et l’exécuteur d’Olympia.

Pendant longtemps, il a vécu dans l’ombre de ses frères primarques, et a subi l’humiliation de devoir accomplir des tâches sans gloire. Lorsque Fulgrim lui offre l’opportunité de mener une expédition à la recherche d’une ancienne technologie xenos, il mène ses Iron Warriors aux côtés des Emperor’s Chidren de son frère doit au coeur d’un système qui hante ses rêves depuis trop longtemps.

Pourchassés par des survivants du massacre de Istvaan V et des revenants d’un monde eldar mort depuis des siècles, ils devront allier leurs forces et oublier leurs différents s’ils veulent libérer le pouvoir de l’Ange Exterminatus.


L'ange Exterminatus
Auteur : Graham McNeill
Editeur : Black Library
Intérêt dans l'univers : 

Commentaires de Rendar

Perturbato, primarque des Iron Warriors retrouve son frère Fulgrim après les évènements d’Istvaan.

Ce dernier l’invite à l’accompagner au cœur d’une tempête warp qui sera connue plus tard sous le nom de ‘L’œil de la terreur’ à la recherche d’une arme d’une puissance jamais vue et qui assurerait à Horus la victoire sur l’Empereur, leur père.

Mais en marge d’un impressionnant déploiement de force de plusieurs milliers de Space Marine renégats, un petit contingent disparate composé de survivants d’Istvaan, majoritairement Iron Hand, traque l’assassin de Ferrus Manus et le poursuit jusqu’au cœur du Maelstrom sur une ancienne cité Eldar.

Ce roman marque une ‘cassure’ à mes yeux étant donné qu’on y voit les premières ‘possessions’ démoniaques de légions Astartes et qu’on fait face au revers de la médaille pour certains du choix fait de s’allier à Horus.

L’intérêt réside pour moi dans deux personnages : Perturbato que l’on découvre et qui me plait énormément en tant que Primarque même traître et un assassin Raven Guard, genre de Chuck Norris de l’espace dont les actions sont très prenantes.

Sinon, on a l’impression que ça tire en longueur pour vendre des romans, vraiment… J’espère que Légion me donnera un peu plus de  réels éléments intéressants…

Commentaires d’Atorgael

Perturbato et Fukgrim ensemble, ça ne peut que promettre du bon.

Fulgrim sombre de plus en plus vers la Chaos, ses guerriers le suivant dans une ferveur extatique à faire peur. Et je ne vous parle pas de la horde d’humains mutants qui le suivent partout. Lucius et Fabius toujours bien présents nous montrent toute l’étendue de leurs … talents.

A côté d’eux, les Iron Warrior de Perturabo sont d’un implacable efficacité qiund il s’agit d’abattre des citadelles ou de monter des fortification. Cette légion encore peu décrite dans les romans en deviendrait presque sympathique. Perturabo lui-même est très complexe et vraiment bien décrit.

Ces 2 légions vont se précipiter eu sein de l’oeil de la terreur pour treouver une planète eldar morte où doit se trouver l’arme ultime qui va changer le cours de la guerre à venir conter l’empereur, cette arme répond au doux nom d’Ange Exterminatus.

Mais qui va s’en emparer en premier, et quelle est cette arme ? Et que pourront une poignée de survivant de Ferrus manus face à ces 2 légions pour les arrêter ?

Ça cogne sévère, ça charcute à tout va, ça tranche fin et ça tombe dans le chaos allègrement.

Des personnages intéressants, une trame un peu longue parfois même si on ne s’ennuie pas et un final que je vous laisse découvrir, même si on s’en doute.

Un roman de la série à lire pour Perturabo mais qui fait trainer l’hérésie encore un peu plus.




  • Les commentaires sont clos.