Les morts oubliés

1ère mise en ligne le 12/02/2013

fr-outcast-deadLa galaxie s’embrase. Les primarques loyaux à l’Empereur se préparent à affronter le Maître de Guerre Horus et ses légions renégates sur les sables noirs d’Istvaan V.

Des heures aussi sombres annoncent des événements nouveaux et encore plus terribles, et lorsque l’astropathe Kaï Zulane se retrouve dépositaire d’un secret menaçant de faire basculer l’équilibre du conflit, il lui faut prendre la fuite. Aux côtés d’une mystérieuse bande de renégats, il plonge dans les bas-fonds meurtriers de Terra elle-même, traqué tel un criminel par ceux à qui il faisait autrefois confiance.

Face à la trahison, Kaï doit décider de sa propre loyauté, et si certaines vérités ne devraient pas être enterrées à jamais.


Les morts oubliés
Auteur : Graham McNeill
Éditeur : Bibliothèque interdite (Novembre 2012)
Intérêt dans l'univers : ?????

Commentaire de Rendar

?????

Rescapé d’un incident ayant entraîné la perte d’un vaisseau Astartes lors d’un voyage Warp, Kaï Zulane est renvoyé sur Terra auprès de la tour des Astropathes pour sortir de l’affreux traumatisme que son esprit a subi. En effet, le Maître de Guerre vient de révéler l’ampleur de sa trahison sur Istvaan et l’Imperium ne peut se passer d’un astropathe du niveau de Kaï alors que la galaxie s’apprête à sombrer dans le Chaos.

Arrive alors la transmission psychique de Magnus qui provoque un cataclysme pour toutes les personnes sensibles sur Terra. Kaï se retrouve suite à un contact avec une entité du Warp avec un secret implanté dans sa tête que lui-seul peut débloquer.

Pendant ce temps, les ‘Morts oubliés’, des Astartes de Légions ayant trahi sur Istvaan mais n’ayant pas pris part à la conspiration se libèrent de leur prison. Guidés par un Thousand Sons, Artheva, ils veulent découvrir la vérité au sujet de la défection de leur Primarques et du Maître de Guerre et entendent amener avec eux Kaï Zulane. Ce dernier est cependant sous bonne garde des Custodiens et, même pour des Spaces Marines de  Légions aussi renommées que ‘World Eaters’ ou ‘Emperor’s Children’, sa libération va être très difficile.

Pour une fois, je vais commencer en donnant mon avis : J’ai trouvé ce roman excellent.

Il nous plonge sur Terra au milieu de l’incompréhension de la trahison d’Horus, l’hébétude des hautes instances, les suspicions de loyauté et la nécessité de protéger à tous prix l’Empereur. Les personnages des ‘Morts Oubliés’ sont en ce sens, super intéressants, pour eux, ils n’ont jamais trahis mais portent sur eux le poids de la décision de leurs frères.

On apprendre pleins de choses sur les astropathes, les Custodiens, l’Empereur lui-même, bref, une très bonne lecture dont je vous passe volontairement certaines surprises. Le roman a malheureusement plusieurs défauts. Il est parfois un peu ‘long’ et mets du temps à démarrer, certaines situations sont totalement exagérées et pour moi le truc le plus gênant, une grosse erreur de timing.

En effet, d’après le roman, l’avertissement de Magnus arrive APRÈS Istvaan… Alors qu’il est clair dans l’historique général et la logique que ce dernier arrive… Avant…

Ça n’en reste pas moins une bonne lecture qui étoffe encore plus la période de l’Hérésie et qui nous emporte facilement en plein cœur de l’histoire.

Commentaires d’Atorgael

?????

Énormément de choses dans ce gros roman. Des tas d’informations sur l’univers, sur Terra, l’Empereur, la capitale… Et quelques petites surprises intéressantes.

C’est long à démarrer, il faut s’accrocher le temps que tous les personnages soient présentés et entrent en action. Ça se passe aux quatre coins de la capitale avec un final en forme de feu d’artifice comme les livres de la BL nous en ont donné l’habitude. Les protagonistes (ceux qui sont resté en vie jusque là au moins) se retrouvent tous au même endroit au même moment et ça fait du bruit !

J’ai bien aimé découvrir le mode de fonctionnement des astropathes et les Custodiens sont dans leur rôle. L’avertissement de Magnus est un grand moment du roman, on l’avait déjà vu mais là on le vit de l’intérieur si on peut dire.

Notre personnage principal, Kaï, se fait bringuebaler de droite à gauche par tout ceux voulant avoir accès au secret enfermé dans son crâne. Il va donc passer entre les mains des Custodiens et des morts oubliés. Ceux-ci d’ailleurs sont assez attachants, malgré leur propension à exploser ceux qui les approche d’un peu trop près. Space Marine ayant eut la malchance d’appartenir à des légions traitresses, on sent leur désarroi face à la situation et leur volonté inflexible de connaitre la vérité sur ce qui s’est réellement passé dans leurs légions.

Pour moi, ce ne sont pas eux les morts oubliés, car d’autres « super-soldats » sont présents dans ce roman, ils représentent pour moi les vrais morts oubliés. Je vous laisse les découvrir.

Un excellent roman qui nous éclaire sur des tas de points sans trop faire avancer l’Histoire (vous aurez noté le grand H).

A lire.




  • Les commentaires sont clos.