Autre-Monde 1 à 3

mcam1Personne ne l’a vue venir.

La Grande Tempête : un ouragan de vent et de neige qui plonge le pays dans l’obscurité et l’effroi. D’étranges éclairs bleus rampent le long des immeubles, les palpent, à la recherche de leurs proies… Quand Matt et Tobias se sont éveillés, la l’erre n’était plus la même.

Désormais seuls, ils vont devoir s’organiser. Pour comprendre. Pour survivre… A cet Autre Monde

mcam2Imaginez un monde où la nature a repris le pouvoir, où les adultes sont redevenus sauvages et le enfants se sont assemblés en bandes pour survivre, où chaque promenade est une expédition, chaque jour passé, un exploit.

Un monde recouvert par un océan de forêts, peuplé de créatures fabuleuses, traversé de courants étranges, d’énergies nouvelles. Un monde nouveau où trois adolescents tentent de déjouer les pièges d’une mystérieuse reine, acharnée à leur perte : Malronce. Oubliez tout ce que vous savez… pénétrez dans Autre-Monde.

mcam3Tobias disparu dans les entrailles du Raupéroden, Matt et Ambre retournent à Eden, la cité des Pans, pour avertir le conseil de la ville de l’imminence d’une invasion des Cyniks, fomentée par la reine Malronce. Les Pans n’ont plus le choix, ils doivent se préparer à combattre, notamment en développant leur Altération, ce pouvoir surnaturel octroyé par le Cataclysme.

Avec L’Alliance des Trois, on découvrait un nouveau monde, avec Malronce son exploration. Le Coeur de la Terre montre les jeunes héros dans l’apprentissage de la vie en commun, de la politique, de la guerre et du rapport, nécessaire et salutaire, à la nature. Ainsi que la résolution des énigmes comme la vraie nature du Raupéroden et de la reine Malronce.


Autre-Monde
Tome 1 : L'Alliance des Trois (2008)
Tome 2 : Malronce (2009)
Tome 3 : Le Cœur de la Terre (2010)
Auteur : Maxime Chattam

Commentaire de Rendar

?????

Je vais critiquer ces trois livres comme un seul étant donné qu’ils racontent une même histoire divisés en trois tomes contrairement aux autres cycles écris par Chattam qui, bien qu’étant reliés par un thème commun sous-jacent pouvaient chaque fois être séparés des autres.

Le monde tel que nous le connaissons va cesser d’exister. Une gigantesque tempête va balayer le globe, éliminant des milliers de personnes et changeant, pour toujours, la surface de la planète. Les adultes survivants sont soit totalement décérébrés soit ont perdus la mémoire. Seuls les enfants se rappellent qui ils sont et ce qu’il s’est passé. La nature reprend ses droits, envahissant les villes et de nouvelles espèces d’animaux redoutables font leur apparition.

Nous suivons trois adolescents, Matt, Tobias et Ambre, amis avant la grande tempête et qui vont essayer de survivre à un univers qui leur est devenu, en l’espace d’une nuit, hostile et mortel.

Ils retrouvent d’autres enfants qui tentent de créer un nouveau genre de société. Un havre de paix loin des adultes, rassemblés sous la bannière d’une mystérieuse reine devenus violents, belliqueux et chassant les enfants pour en faire des esclaves… Ou pire.

Mais un danger plus grand encore rôde pour nos trois héros. Un spectre immense et puissant, le Raupéroden, est à la recherche de Matt qui se voit forcé de parcourir les routes incertaines de ce nouveau monde pour lui échapper. Il va ainsi que devant de dangereuses péripéties qui pourraient changer le destin des Pans – Les enfants et adolescents – mais également le conduire, ainsi que ses compagnons, à une mort certaine.

Dans cette trilogie, Maxime Chattam bascule totalement dans le fantastique et, bien que j’avoue avoir été dubitatif au début du premier tome, ça lui réussi ! Le concept est novateur, l’écriture plaisante, les péripéties nombreuses et prenantes. Tous les ingrédients sont là pour passer un excellent moment de lecture et d’évasion qui ne démériterais pas d’être porté sur grand écran.

Une nouvelle fresque fantastique à lire avec grand plaisir, n’hésitez pas !




  • Les commentaires sont clos.