Robert Ervin Howard

 

Biographie (source : Wikipédia)

Robert E. Howard est un nouvelliste et romancier américain né le 22 janvier 1906 à Peaster (Texas) et mort le 11 juin 1936 à Cross Plains (Texas). Au même titre que J. R. R. Tolkien, il peut être considéré comme l’un des pères de la fantasy moderne.

Très tôt, il se passionne pour la lecture, encouragé en cela par sa mère, il découvre les « pulps » en 1921 et se met dès lors à l’écriture.

À 19 ans, il publie sa première histoire professionnelle, « Spear and Fang » (« Lance et Croc »), dans la revue Weird Tales, qui publia également H. P. Lovecraft et Clark Ashton Smith.

Après quelques années difficiles, sa carrière explose en 1928, avec la parution des récits de Solomon Kane, et surtout les premières ventes auprès d’autres types de pulps (notamment les récits de boxe).

Son talent apparaît véritablement en 1930 dans des nouvelles telles que « Les Rois de la Nuit », « L’Homme Noir », « Les Dieux de Bal-Sagoth » et par la suite dans une série de récits sur les croisades particulièrement sombres.

Il entame une correspondance avec H. P. Lovecraft à laquelle seule sa mort mettra un terme.

La création du personnage de Conan, en 1932, lui assure sa postérité littéraire. Contrairement à une légende tenace, Howard n’écrivit pas les récits de Conan dans un état second, mais au contraire travailla énormément ses textes : plusieurs milliers de pages de brouillon de Conan existent encore de nos jours.


Site/Blog : http://nemedie.free.fr/site/http://www.rehfoundation.org/

Ce que j’aime chez cet auteur

  • Atorgael : Un écrivain et poète incontournable pour tout lecteur de fantasy. Conan est son héros majeur mais il n’est pas le seul. A noter qu’il est dorénévant possible de relire tous les écrit d’Howard dans une version plus fidèle de celle qu’il a écrit grâce au travail de P Louinet paru chez Bragelonne.

Les livres de Robert Ervin Howard sur le site




  • Les commentaires sont clos.