Figone

Si vous voulez en savoir plus sur Figone :

Vous cherchez à mettre de la sensation sous votre pinceau ? Modifier votre perception lumineuse, amplifier vos émotions grâce à l’utilisation de la couleur ? Délivrer la forme ? Ordonner l’esprit aux lois de la matière, soumettre la matière aux lois de l’esprit ?

Donnez du sens à vos sens, vibrez comme les sens d’une fleur à fille de peau (où l’inverse…), abandonnez vos machines à piles ou à moteur, vos coccinelles en peluche et autres artifesses… et dégustez FIGONE, une réunion de passionnés du monde de la figurine, du jeu et de l’imaginaire.

Une foule hétéroclite a mélangé personnalités et savoir-faire dans ce pot (pas trop) pourri.

Ici palpitent des bidouilleurs, des touilleurs, des transmuteurs, des joueurs, des coloristes, des farceurs, des partisans de l’absurde, des geeks, des dessineux, des désaxés, des endormis, des mystiques, des hirsutes, des poilus, des velus, des perchés, des rock’n’rôlistes, des initiateurs, des endormis, des subversifs, des impatients, des doux dingues, des chevaucheurs de mammouths savants, des cadavres exquis, des esprits rêveurs débridés, des doux dingues à l’imagination débordante, des illuminés aux douces folies, des réalistes incongrus, des amis de Rahan et de ceux-qui-marchent-debout, des hommes qui ont vu l’homme qui ont vu l’homme qui a vu l’homme qui a vu la bête, des petits scarabées de la série « Kung-fu », des mamans… bref, des gens comme toi.

Les démiurges initiateurs

Ils sont les Puissances de la Création, évoluant sur un plan de conscience qui dépasse celui des simples mortels ou parfois ne l’atteint même pas. Originaires des quatre horizons et unis par la même passion figurinistique, de leurs rencontres, de leurs échanges, de leurs amitiés et de leurs labeurs est né…. Figone.

Jérémie Bonamant Teboul : Coordonnateur des volontés artistiques.
« La vie du figuriniste se divise en deux parties. Celle ou tu perds du temps, celle ou tu le rattrapes », ou «  Le temps que tu passes à faire de la figurine, tu ne fais pas autre chose ».
« Gône » Lyonnais, globe trotteur communautaire et associatif, alternatif touche à tout et à rien, tour à tour peintre, rédacteur, formateur, enlumineur, sculpteur, Jérémie l’hyperactif se lance avec le même bonheur dans moult projets d’ampleur, quelquefois pacifiste, parfois engagés, souvent débranchés… D’ailleurs, vous en avez un devant vous.

Laurent Ferreboeuf : Architecte de la toile sur la planète Ouèbe.
« C’est quoi ces figurines qui nagent, celles sans corps auxquelles on ne voit que la tête qui dépasse . Quoi ? Ce sont des bustes ? Tu veux dire qu’on ne joue pas avec ? »
Rolisto belliludiste à tendance scarmouchophille, Laurent est un réseau neuronal sophistiqué, auquel se rajoute un module cognitif évolué. Ceci le rend très utile lors des réunions de travail. Devenu célèbre pour avoir popularisé dans son village la technique de peinture du trempage au bol, Laurent n’en est pas moins un perfectionniste pointilleux quand il ne peint pas. Il est pour Figone  le Dompteur de Processeur, le droïd de protocole,  l’araignée qui tisse la toile. Sous ses doigts agiles, les octets courent, les arborescences jaillissent et les bains d’huile… huilent.

Jérôme Javelas : Propulseur de petits paquets remplis de petits bonshommes.
« En cas de guerre, je suis prêt ! Si certains entassaient des monceaux de sucre par le passé, j’amasse aujourd’hui ce qui me permettra de survivre en cas de disette de figurines ! »
Né dans une boite de jeu de plateau, Jérôme, l’homme qui vivait entouré de plomb, est victime d’une collectionnite aiguë. Son insatiable manie le pousse à ranger, classer, trier, référencer, emboîter, empaqueter, désempaquetter, retrier, reclasser (et peindre des fois) – depuis plus de 20 ans – tout ce qui ressemble de près ou de loin à une figurine, un catalogue ou une règle de jeu. Il dispose d’une incroyable faculté à reconnaître telle ou telle pièce minuscule dans un tas. Consom’acteur intelligent, c’est un amateur de marques moins connues, alternatives ou autoproduites dans des garages.

Photos prises lors du Lugdunum 2010

Cliquez pour accéder au site.




  • Les commentaires sont clos.