Les Instrumentalités de la Nuit – Livres 1&2

nuit01Une Terre qui pourrait n’être pas la nôtre mais celle d’un univers parallèle, dans un Moyen Âge où se télescopent quatre siècles.

Un patriarche légitime à Viscesment et un usurpateur à Brothe, un empereur du Graal qui rappelle beaucoup celui du Saint Empire romain germanique, des croisés qui cherchent à récupérer des « Terres saintes », une hérésie maysaléenne et des Parfaits… La guerre entre l’Orient et l’Occident…

Dans ce monde agité de convulsions sismiques, où chaque souverain magouille de son côté pour acquérir la suprématie, où les espions pullulent et où royaumes, empires, provinces et principautés ne cessent de guerroyer, Else Tage, sha-lug et espion de Gordimer le Lion, est chargé par son suzerain et maître d’infiltrer les plus hautes instances de la Rome médiévale de cet univers-là : Brothe.

Intelligent, courageux et fondamentalement humain, il y réussirait presque avec les moyens du bord si la sorcellerie ne s’en mêlait pas. Car le pouvoir magique qui jaillit des puits d’Ihrian, dans les Terres saintes, et empêchait jusque-là les glaces polaires de recouvrir le monde, vient à se tarir…

instrum2Le monde refroidit. Dans le Nord, les hordes de rennes ont disparu. Fermes et pâturages, collines et fjords qui faisaient vivre les belliqueux Andorayens sont ensevelis sous une glace épaisse.

On mène partout des guerres. Des guerres imbriquées dans les guerres. Une bataille sans fin se livre au nom de Dieu; la lutte pour le paradis a lieu sur terre. Il y a aussi la guerre pour la survie quotidienne dans un monde qui n’a ni les moyens ni l’inclination philosophique de fournir des ressources à tous.

Et il y a la guerre silencieuse contre la tyrannie de la Nuit. La plus immonde et la plus secrète. Bien peu en ont conscience mais naître ici-bas vous enrôle dans le combat contre les Instrumentalités de la Nuit. Pour un camp ou pour l’autre.


Les Instrumentalités de la Nuit
Livre I : La tyrannie de la nuit 
Livre II : Seigneur du royaume silencieux
Auteur : Glen Cook
Éditeur : L'Atalante

Commentaire d’Atorgael

?????

« La tyrannie de la nuit » et « Seigneur du royaume silencieux » sont les deux premiers livre d’une série de 4 livres écrite par Glen Cook, mon auteur préféré du moment et pour un bon bout de temps encore.

Lire Glen Cook, c’est plonger corps et âmes dans ses univers fantastiques, « Les Instrumentalités de la Nuit » de font pas exception.

L’univers est celui d’une Europe médiévale qui couvrirait plusieurs siècles, mais une Europe engoncée entre des glaces qui se referment lentement, déplaçant les populations du nord qui doivent descendre vers le sud. Ajoutez à cela des patriarches (traduire pas Papes)  ennemis qui ne pensent qu’à défendre leur territoire, des membres du Collegium capable de repousser la Nuit et ses instrumentalités et un sorcier oriental voulant devenir immortel. Voila le tableau grossièrement ébauché.

L’univers est riche et il faut vraiment faire un effort pour s’y plonger et surtout s’y retrouver. Le second livre propose un petit lexique tentant de donner des correspondance entre les noms utilisés par l’auteur et les pays européens de l’époque. Un lexique bienvenu finalement.

Ces références à cette ancienne Europe remaniée, déformée, (en y ajoutant tout le pourtour méditerranéen) est une excellente idée. Le lecteur peut s’y retrouver un peu en faisant appel à ses souvenir de cours d’histoire de cette époque.

Mais une bonne histoire ne peut se passer d’une intrigue. Celle-ci part du Dreanger (l’Égypte) avec le capitaine Else Tage, un des meilleur capitaine du pays et chef de l’unité d’élite les Sha-lug, qui est chargé d’aller espionner les ennemis du nord et apporter la confusion pour qu’ils en oublient de venir envahir les terres Saintes.

En bon soldat, Tage va partir, laissant son unité et sa famille pour une mission sans retour. Là commence l’intrigue, Else Tage va changer d’identité et prendre celle de Piper Hecht, un mercenaire à louer, et réussir à gravir tous les échelons à Brothe et devenir un des plus puissant personnage du coin.

Les livres sont des suites de combats, de complots, de révélations vraiment bien ficelés. On suit donc Piper Hecht qui va changer de vie, on va suivre son ascension avec toujours en suspens le risque d’être découvert comme espion.

L’écriture est savoureuse, on ne s’ennuie jamais car on passe lieux en lieux, d’intrigues en complots en permanence. Les personnages sont nombreux et chacun à sa place dans cette histoire. Suivre les aventures de Piper Hecht est un vrai régal, balloté par des évènements qu’il ne contrôle pas toujours, son pragmatisme face à des situations délicates fait merveille.

Et puis il y a les Instrumentalités. Véritables créatures de cauchemars, ce sont les émanations des peurs et des pensées des hommes qui les réveillent de leur sommeil pour leur plus grand malheur. Les éliminer demande de grands efforts mais Else Tage a trouvé accidentellement un moyen de les éradiquer de la surface du monde et ça ne plait pas à tout le monde, et surtout pas aux Dieux qui vont tout faire pour se débarrasser de cet importun.

Je ne peux pas tout vous raconter, ce serait gâcher votre plaisir. Si vous en avez l’occasion et le temps, lancez-vous dans cette lecture, vous ne le regretterez pas. Comme avec tous les livre de Glen Cook finalement.

Dans un prochain article, je vous parlerai de la suite de la série avec les 3ème et 4ème livres.




  • Les commentaires sont clos.