Dark Plagueis

Dark Plagueis

darkplagueisToujours deux ils sont, un maître et un apprenti. Dans ce livre, nous éclaircissons un peu le mystère entourant le maître Sith de Palpatine, Dark Plegueis le sage.

Mumm immensément riche, Plegueis est un expert pour mener sa double vie de Sith et de personnage public, persuadé que l’assainissement de la galaxie ne peut se faire qu’en passant par une guerre galactique et la chute des chevaliers jedis, il œuvre depuis plusieurs dizaines d’années dans l’ombre pour mener à bien ce plan.

Après avoir assassiné son propre maître, Dark Tenebrous, il se lance à la recherche d’un apprenti. C’est lors de négociations sur Naboo qu’il croise le jeune Palpatine. Détectant la Force en lui derrière une énorme rancœur envers son père, Plegueis va l’initier pour former un binôme qui sonnera la fin de la république : Le maître tirant les ficelles dans l’obscurité et l’apprenti brillant dans la lumière.

Mais Palpatine à ses propres désirs de gloire.

Mettant plus en scène l’ascension de Palpatine au poste de Chancelier et l’apprentissage de son avatar Sith Dark Sidious que la véritable histoire de Dark Plegueis, ce roman est très agréable à lire et lève le voile sur pas mal de petites inconnues. Les origines de Dark Maul, la défection du Comte Dooku, la création de l’armée clone, tout cela se mélange pour former une histoire durant sur plusieurs dizaines d’années et racontée avec simplicité et style.

On retrouve un peu un parallèle avec la trilogie de Dark Bane et ce roman lie encore un peu plus la période historiques de l’Ancienne République avec les films de la prélogie. C’est toujours compliqué de s’insérer au milieu de période déjà couvertes historiquement mais c’est fait avec brio et ça donne un bon roman Star Wars.

Petit bémol, l’auteur (ou le traducteur, ce qui ne m’étonnerait pas) confonds souvent Plegueis avec Tenebrous ou Palpatine ce qui peut amener de petits quiproquos si on ne lit que d’un œil.

  • Intérêt : ?????
  • Ecriture : ?????



  • Les commentaires sont clos.