Night Lords

bi_nightlordsLe monde-ruche d’Equixus est couvert de ténèbres et de glace. Privés de soleil, entassés dans les couloirs de leur termitière, ses citoyens tremblent de peur. Ils prient pour que leur Empereur-Dieu les protège et ait pitié.

Au cœur de cette fange, l’interrogatrice Mita Ashyn se bat pour prouver sa valeur à son maître. Elle utilise ses capacités psychiques au nom de la Sainte Inquisition, malgré le dégoût et la méfiance de ceux qui l’entourent.

Mais, rôdant dans les ombres, quelque chose de nouveau vient d’arriver sur Equixus : une ancienne force dont les buts et les méthodes sont aussi sinistres que violents. La ville va trembler lorsque ses griffes vont lacérer ses entrailles. Les empires de la sous-ruche vont se lever à nouveau pour affronter leurs princes, afin de déterminer une fois pour toutes qui est le maître de la nuit, qui est le Night Lord…


Night Lords
Auteur : Simon Spurrier
Editeur : Bibliothèque interdite
Intérêt dans l'univers : ?????

Commentaires de Rendar

?????

J’ai terminé hier soir ma lecture du sus mentionné ouvrage (Ho, c’est joliment dit) et je dois avouer que j’ai vachement bien aimé.

Un Night Lord resté prisonnier du Warp depuis l’hérésie sors de son isolement et se lance à la recherche d’un artefact précieux qui lui à été dérobé.

Ses sanglantes recherches l’amèneront à établir un climat de terreur dans une cité-ruche impériale ce qui lui vaudra d’être traqué par une psyker de l’inquisition aux ordres d’un inquisiteur de l’Ordo Xénos à la morale assez douteuse.

Malgré un début assez brouillon, on se retrouve vite happé dans le récit dont on à alors du mal à décoller. Au fur et à mesure des pages, les personnages révèlent leurs secrets. Le Night Lord n’est pas qu’un simple marine du chaos et celle qui la traque se trouve avoir bien plus de ressource que ce que l’on pouvait penser de prime abord. Et l’hérétique n’est pas forcément celui que l’on croit.

Un roman que je conseille à tous autant pour la qualité de l’intrigue et le non-manichéisme bienvenu des personnages que pour les révélations sur la légion Night Lord.

Commentaires de Baal-Moloch

?????

Au début, sur le fond ça semble intéressant, mais sur la forme…
L’intro est loin d’être claire et la trad n’est pas à la hauteur.
A mettre tout de même sur le dos de l’auteur : l’abus de métaphores. une de temps en temps, ça claque ; trois dans la même phrase, c’est ridicule.
Dans les premières pages, je n’accroche pas au perso du Night Lord (sur lequel j’avais pourtant fondé de gros espoir), mais n’est pas Honsou qui veut.
Il faut se faire violence pour continuer le bouquin et au finish, on va de rebondissements en rebondissements pour notre plus grand plaisir.
Le Night Lord prend progressivement de l’épaisseur et on finit finalement par s’attacher à lui…
Ce n’est donc pas un indispensable, mais il en vaut la peine tout de même.

Le vote des lecteurs

Votre avis sur l’article, le livre…

[starrater tpl=10 style=’starscape’ size=’16’]




  • Les commentaires sont clos.