Les Hyènes


Suite de la peinture des figurines de la boite de jeu Conan, cette fois ce sont les Hyènes qui passent dans l’atelier peinture.

5 figurines assez simples et qui sont utilisées dans pas mal de scénarios.

Les étapes de peinture

1 – Sous-couche : Mournfang Brown

Sous-couche à la bombe, la difficulté est de bien recouvrir la figurines de manière uniforme sans oublier de zones, notamment le dessous. Ce sont des figs monobloc fixées sur leur socle, ce n’est pas toujours évident. Il y a aussi moyen de faire la sous-couche au pinceau, mais c’est bien plus long.

J’ai préféré le marron au noir pour garder des zones suffisament sombres pour l’étape 2, le blanc aurait donné un fini trop clair.

hyene01

Sous-couche

2 – Couche de base : Zandri Dust

99199999045_citadelargebasebrush01

Pinceau L base de Games Workshop

La couche de base est appliquée avec un pinceau plat qui me permet de garder un peu de la sous-couche.

Ce pinceau me permet également de travailler vite sur chaque figurine.

La peinture est diluée afin de ne pas mettre trop d’épaisseur. Je suis parti sur un rapport 3:1, mais tout dépend de l’état de votre peinture si elle est plus ou moins compacte.

hyene03

Couleur de base

3 – Premier lavis : Baal Red sur la fourrure.

hyene04

Lavis sur la fourrure

A noter que pour les hyènes suivante, j’ai varié le lavis en utilisant un lavis jaune (2 fois) et un lavis noir.

4 – Eclaircissements : Karak Stone

Reprise au Karak stone des parties saillantes de la figurine, corps et fourrure.

hyene05

Eclaircissement

5 – Second lavis : Agrax earthshade sur toute la figurine

Toute la figurine est assombrie pour lier les couleurs.

hyene06

Lavis sombre

Les taches sont faites au Rhinox hide avec un centre en DoomBull brown. Les zones concernés reçoivent un léger lavis d’Agrax.

Comme le schéma commence à ma plaire vraiment, les 3 dernières hyènes entrent en production avec la couleur de base (cf point2).

6 – Eclaircissements : Reprise au Zandri Dust sur les zones les plus saillantes du corps, notamment la fourrure et partout ou le lavis a trop débordé.

7 – Les détails : la gueule et les crocs / Les griffes en blanc cassé.

La hyène à la gueule noire a été faite avec 2 lavis noir consécutifs.

8 – Le socle est en Agrellan earth avec un lavis noir par dessus une fois bien sec.

Et voila les 5 hyènes terminées, globalement semblables mais toutes un peu différentes .

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *