Capitaine Blood Angels


Les vacances de février m’ont permis de m’occuper d’une pièce majeure dans la prochaine armée qui se monte; les Blood Angels; avec ce capitaine équipé de réacteurs dorsaux.

Montage

La base de cette figurine est le Capitaine Exécuteur Space Marine dont la tête a été modifiée. En effet, la coupe iroquoise si elle peut parfaitement aller à des Space Wolf hurlants, elle ne sied pas trop aux angéliques descendants de Sanguinius. J’ai donc pris une tête nue des gardes Sanguiniens pour remplacer celle d’origine. Les têtes derrières les masque ne passant pas facilement avec les réacteurs dorsaux.

En terme de jeu, ce Capitaine est équipé des « Ailes de l’Ange » (les réacteurs dorsaux donc) et d’une arme relique (arme à deux mains, la hache s’y prêtant parfaitement).

Histoire de le faire dominer le champ de bataille, le socle a été conçu à partir d’un bras de garde Tyranide, donnant une hauteur supplémentaire à la figurine. Et puis ça tombe bien avec la campagne Deathstorm opposant les Tyranides aux Blood Angels. De là à ce qu’on trouve des morceaux de Blood Angels sous les sabots griffus d’un Carnifex…

A noter pour en finir avec le montage qui ne présente aucune particularité, que les réacteurs dorsaux n’ont été collés à la figurine qu’après la peinture, ceci pour m’éviter d’avoir à passer dans des recoins hors d’atteinte des pinceaux, il y en a déjà suffisamment assez comme ça.

Peinture

J’ai utilisé 27 pots de peinture différents pour terminer cette figurine. Et deux bombes de sous-couche.

Première sous-couche noire suivie du Mephiston Red. Il est cependant nécessaire de reprendre la figurine de cette couleur pour tous les petits endroits qui n’ont pas été recouverts de rouge. Il y en a toujours…

Le premier éclaircissement se fait au Kindle flame sur toute l’armure tant qu’il n’y a pas d’autres couleurs en place. Ça permet de bien marquer les partie saillantes.

Puis, toute la figurine est repassée au lavis rouge pour atténuer cette couleur orangée du brossage. On retrouve alors le rouge originel mais en ayant les angles marqués.

Le second éclaircissement peut alors être effectué avec du Wild rider red sur toutes les zones plus claire. C’est le moment où il faut être le plus précis possible, même s’il est toujours possible de revenir corriger avec le Mephiston Red.

Voila comment fut faite l’armure du capitaine, pour le reste, c’est du classique et la liste des peintures vous suffira bien.

Armure :

  • Mephiston red
  • Kindleflame
  • Carroburg red
  • Wild rider red

Métal doré :

  • Balthasar gold
  • Agrax earthhade
  • Auric Armor gold

Ailes noires et harnais :

  • Abbadon black
  • Administratum grey

Lame de hache :

  • Leadbelcher
  • Nuln oil
  • Necron compound
  • Drakenhol nightshade
  • Ceramite white

Crânes / Lauriers / parchemins et décorations…

  • Ushbati bone, Agrax, Screaming skull
  • Warpstone green, bieltan green
  • Karak stone pour les cordelettes

Socle :

  • Sol :
  • Pierre :
  • Bras de Tyranide : Stormvermin fur et Averland sunset puis agrax earthshade principalement.

Images

Voici le résultat de quelques heurs passées sur cette figurine. Une fois que l’armure est terminée, les autres parties s’enchainent assez vite, il suffit de bien les repérer au préalable et de faire attention à ne pas déborder sur l’armure ensuite. Et même dans ce cas, le Mephiston Red vient vite régler ce souci.

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *