Faisons connaissance

Bonjour.

Entrez, ne faites pas le timide.

Je me présente : Renaud Bertels, enchanté de faire votre connaissance…

La majorité d’entre vous me connaissent sans doute mieux sous le pseudonyme de Rendar. Faisant partie de l’équipe de modération du Sanctum, vous avez peut être eu l’occasion de lire certaines nouvelles de ma création. Afin que le temps que vous passez à lire cette présentation soit rentabilisé, je vais vous en dire un peu plus sur moi et la petite bête qu’est le Rendar…

Le Rendar est un animal rare né un beau jour d’avril 1981 (Enfin, beau, je sais pas trop, j’me rappelle moyennement). Il est physiquement caractérisé, si vous le croisez un jour, par un cuir chevelu très pauvre mais rattrapé par un sourire souvent riche.

Depuis tout petit, le Rendar voulait être comédien. Mais c’était sans compter sur sa tribu exigeant qu’il fasse d’abord de vraies études. Le Rendar travaille donc aujourd’hui dans le milieu des logiciels informatiques. C’est bien loin du théâtre hein ? Cela dit, l’envie d’inventer et de créer ne l’a jamais quitté, c’est pourquoi il occupe une partie de son temps libre à écrire des nouvelles dans divers univers généralement totalement détachés de contraintes réalistes.

Le Rendar est d’origine belge mais à quitté son plat pays en 2007 pour migrer vers la région parisienne afin d‘y rejoindre sa Rendarette travaillant, elle, dans le milieu artistique. Ils habitent aujourd’hui dans une jolie petite maison.

Le Rendar a travaillé sur divers projets littéraires dont les deux plus importants relatent des évènements sis dans l’univers (Impitoyable et sanglant) de Warhammer 40.000. Il s’agit du récit en commun (Co-rédigé par mon ami Baal-Moloch que je salue au passage) « Capella Secundus » – Toujours en cours d’écriture- et du projet « Rendarthon ». Le Rendar ne désespère d’ailleurs pas d’avoir enfin plus de temps à consacrer également pour un roman qu’il aimerait présenter à une maison d’édition.

Sachez pour conclure que Le Rendar ne mord pas, ou alors très rarement. Vous pouvez donc en toute confiance l’aborder pour un problème lié au site ou à son forum, un conseil, un avis ou, tout simplement, pour discuter.

J’espère que ces quelques mots vous aurons aidé à faire connaissance avec moi, maintenant asseyez vous, je vous en prie. Laissez moi juste le temps de remercier Atorgael pour son investissement, sa gentillesse et le travail qu’il a fourni sur le Sanctum et je suis à vous.

Ha ! J’allais oublier, vous trouverez également ci-dessous quelques liens vers mes écrits, n’hésitez pas à aller y jeter un œil (Voire les deux, c’est parfois plus prudent).

2 réponses à Faisons connaissance

  1. weymiens bruno dit :

    bjr,
    je vous ai rencontré à Paris dans l’expo « jouets star wars »
    je suis ravi de vous avoir retrouvé ici !

    je suis cependant surpris car je m’attendais à + de livres Star Wars
    wikipedia en énumère + d’une centaine alors qu’en ai dénombre env. 83 sur votre site…

    dans l’attente de vos nouvelles,
    bien cordt

    weyb

    • Rendar dit :

      Bonjour Bruno !

      Ravi effectivement de vous retrouver ici, j’ai apprécié notre échange lors de l’exposition.

      Vous êtes un observateur perspicace, en réalité, tout les romans ne figurent pas encore sur cette page. L’intégralité des critiques est disponible sur le forum en suivant cette URL : http://forums.atorgael.com/index.php/topic,476.0.html (Il est possible que l’inscription au forum soit demandée par contre)

      La présente page est en cours de réflèxion pour être plus ergonomique et complète…

      Si vous le souhaitez, je peux vous les compiler dans un document PDF et vous l’envoyer par mail, n’hésitez pas à le demander.

      Cordialement,

      Renaud

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *