Capella Secundus

6

Les détonations saccadées des tirs de fulgurants résonnaient dans une caverne obscure située dans les égouts de Capella Secundus. Chaque tir illuminait les parois, peignant des ombres inquiétantes sur les murs et dessinant comme une fresque animée autour de l’Inquisiteur et de sa suite.

Les hybrides se faisaient massacrer un à un par les terminators Emperor’s Sword et Ezekiel fauchait ces parias avec d’énormes revers de sa faux énergétique. Son armure était entachée de mucus malodorant et une pile de cadavres, mi-humains mi-genestealers, témoignait de sa fureur envers les ennemis de l’Empereur.

Ils étaient presque au cœur du repaire du culte extraterrestre et ceux-ci se faisaient décimer ! Pourtant quelque chose n’allait pas. C’était trop facile.

Ils n’avaient jusqu’à présent été confronté qu’à des hybrides d’humains qui ne leur avaient opposés qu’une résistance minime et, même s’il en arrivait toujours en nombre, ils ne faisaient pas le poids contre les soldats d’élite impériaux. Pourtant, la secte disposait de genestealers parfait, il le savait, il les avait vus à l’œuvre. Alors qu’attendaient-ils pour entrer dans la mêlée ?

Le fulgurant monté sur son énorme griffe énergétique ne cessait de cracher des bolts et le sang qui coulait en abondance sur le sol de pierre de la caverne commençait à le rendre glissant. Combien d’ennemis avait-il déjà abattu ? 100 ? 200 ? Probablement plus que cela !

Un peu en avant de lui, sur sa droite, il vit Frère Jayx se débarrasser de quatre cultistes et les jeter à terre d’un puissant revers d’épaule avant de les piétiner sous le poids de son armure terminator. Son lance-flammes projeta un flot de prométhéum sur une poignée de créatures qui se mirent instantanément à hurler quand leur peau fut attaquée par le liquide brûlant.

Ezekiel leva son bras armé et hésita à abréger leurs souffrances pour finalement porter ses tirs sur d’autres cibles. Qu’ils brûlent seulement. Durant ce très court laps de temps, ils se rendront peut-être compte de l’erreur qu’ils ont faite !

– Sergent Makel, continuez la percée, je vous rejoins dans un instant.

La caverne avait été nettoyée et il était à présent temps de frapper au plus profond du culte. Et le seul endroit où pouvait se trouver le Patriarche se trouvait après le couloir qui s’ouvrait devant eux.

S’attardant un peu en arrière des dix terminators Emperor’s Sword qui s’avançaient déjà dans le boyau de pierre, Ezekiel inspecta quelques cadavres. Certains corps portaient les traces de coups de fouet et des signes de torture. Pourtant les membres de cultes genestealers ne se battaient pas entre eux ! Qu’est ce que cela pouvait bien signifier ???

Avant même qu’il n’ai pu approfondir la question, son communicateur s’activa.

– Ici Sergent Makel. Ils arrivent.

Cette simple phrase glaça le sang de l’Inquisiteur qui se redressa d’un bond. Cela ne pouvait signifier qu’une seule chose : l’arrivée dans la bataille de pur-sang ! De véritables stealers, des machines à tuer. Cela n’allait peut-être pas être aussi facile finalement.

Le tunnel dans lequel s’était engagée l’escouade s’illumina soudainement et des échos de tirs nourris et de cris bestiaux se répercutèrent jusqu’à Ezekiel. Son communicateur émis un flot de parasites qui lui vrilla le crâne. Sans hésiter, il changea de fréquence.

– Sergent Flaks, MAINTENANT !!! Ordonna-t-il.

Aussitôt, l’air se chargea d’électricité statique tandis que la température ambiante diminuait de quelques degrés. Une série d’éclairs bleutés illuminèrent la grotte et en quelques secondes apparu une formation de terminators d’assaut prête au combat. Sans attendre, ils s’élancèrent vers le tunnel redevenu calme.

Ezekiel s’attendait à trouver les corps démembrés de l’escouade Purgatus, mais il n’y avait pas une seule trace de cadavre, seules des taches de sang et de viscères attestaient de ce qui s’était passé dans cet égout.

Le Sergent Flaks était déjà entrain de donner des ordres à son escouade et ils avançaient prudemment le long du tunnel au bout duquel brûlait une lumière diffuse.

Il ne fallut pas plus de quelques instants avant d’atteindre l’autre côté pour tomber sur une caverne en tout point identique à celle qu’ils venaient de quitter.

A cette exception qu’elle était infestée de genestealers…

Cette entrée a été publiée dans Capella Secundus, avec comme mot(s)-clef(s) , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Capella Secundus

  1. Metatron dit :

    Que devient ce texte à 4 mains avec Baal ?
    Vous continuez encore ? Vous l’avez terminé ?

    • Rendar dit :

      Le texte n’est pas terminé non.

      Je dois faire le point avec mon co-auteur pour voir ce qu’il souhaite faire à ce sujet, au besoin, je pense terminer tout seul…