Karel, scout Knights of Justice

Karel, scout Knights of Justice – COURGETTE

Avançant avec précaution et se cachant derrière le moindre couvert possible, le jeune scout s’approchait lentement de son objectif. Ces fous de renégats avaient osé ne pas obéir à un ordre du gouverneur du système leur intimant de raser un village dans lequel se cachait une escouade de déserteurs et c’était maintenant à eux de faire le sale boulot.

Ils n’avaient toujours pas été détectés par les quelques sentinelles qui patrouillaient. Ils étaient pourtant plus d’une vingtaine de jeunes récemment implantés et désireux de faire leurs preuves. La tactique était parfaitement huilée, répétée des centaines de fois au centre d’entraînement sur Aldera et le filet allait très bientôt se refermer sur les traîtres à l’Empereur.

Ils devaient être à 20 mètres du campement. Silencieusement, Karel s’agenouilla et décrocha l’imposant lance missiles accroché à son dos. Suivant du regard ses frères scouts qui continuaient leur progression, il saisit l’un des missiles accrochés à sa cuisse. ‘Tête antichar’ pensa-t-il silencieusement ‘Parfait’. D’un geste discret, Ation lui indiqua que le chemin était dégagé. C’était quand il voulait.

Lentement, il fit glisser le missile dans le canon de son arme jusqu’à entendre le déclic rassurant de la sécurité se désactivant. Portant l’arme à son épaule, il plaça le viseur contre son œil droit. Instantanément, une foule d’informations lui fut relayée. Distance jusqu’à objectif, probabilité de succès du tir, vitesse du vent… Les détecteurs infrarouges de son implant cybernétique, posé sur l’autre œil, l’informaient du nombre de renégats derrière la lourde porte blindée. Patiemment, il attendit encore quelques secondes qu’un groupe de soldats, matérialisé par des silhouettes rougeâtres, passe juste devant le solide portail.

Son doigt pressa la détente et, malgré le recul, il ne pu détourner son regard de la traînée blanche qui ne mit qu’une fraction de seconde pour atteindre son objectif. L’explosion fut apocalyptique et terrassa le blindage de la porte qui s’écroula au sol, écrasant au passage le groupe de renégats. Instantanément, ses frères ouvrirent un feu nourri tout en s’élançant vers la brèche. Son détecteur infrarouge le prévint alors qu’un autre groupe d’hommes se dirigeait vers l’entrée. Il prit un autre missile tout en effleurant la tête explosive. Un projectile antipersonnel…

Le temps qu’il réarme son lance-missiles, une vingtaine de gardes impériaux se rua à la rencontre des scouts Knights of Justice. Sans hésiter, il tira à nouveau. Le missile atterri au beau milieu de la formation ennemie, libérant un nuage de shrapnells acérés qui transforma le nuage de fumée, causé par l’explosion, en un nuage écarlate de membres et de sang.

Satisfait de son action, Karel se releva afin de rechercher une meilleure position de tir lui permettant de cibler le centre du campement. C’était la première fois qu’il tuait en situation de combat… Et cela lui plaisait terriblement…

Cette entrée a été publiée dans Rendarthon, avec comme mot(s)-clef(s) , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.