Frère Alexias, terminator Knights of Justice

Frère Alexias, terminator Knights of Justice – SHURIKEN

La seule lumière qui éclairait son passage provenait de la veilleuse de son lance-flamme. L’obscurité était tellement totale que, malgré sa faiblesse, elle faisait danser sur les murs confinés de la raffinerie des ombres folles.

Peut lui importait qu’il fasse un noir d’encre ou un soleil radieux, l’auspex intégré à son casque et la vision infrarouge de celui-ci lui permettait de voir comme en plein jour.

Cela faisait plusieurs dizaines de minutes qu’il avait été séparé du groupe de terminators venus nettoyer le bâtiment des cafards qui y avaient élus domicile et il ignorait ce qu’il était advenu de ses camarades. Si tôt qu’ils eurent franchis la porte de l’immense raffinerie de minerais, les communications avaient étés interrompues. Ils n’avaient pas du attendre plus de cinq minutes avant de subir le premier assaut.

Surveillant les données sur son moniteur en surimpression de sa vision, il s’autorisa une brève prière d’espoir pour ses frères. L’assaut des genestealers avait été d’une rare violence et ils avaient étés obligés de se séparer pour les contenir dans les étroits couloirs.

Un crissement strident le sortit de sa litanie silencieuse. Il y avait quelque chose devant. Pourtant les relevés ne donnaient rien. Un autre bruit aigu suivit d’une sorte de grognement. Alexias avait les deux gueules béantes de son arme braquées vers l’obscurité. Toujours rien.

D’un mouvement souple malgré la taille imposante de son armure, Alexias fit volte face tout en appuyant sur la détente de son arme. Un immense jet de flammes vint inonder le couloir qu’il parcourait depuis une dizaine de mètres, carbonisant trois xénos qui se trouvaient à moins de cinq mètres de lui. Il n’attendit pas que le nuage de prometheum en fusion soit retombé pour se retourner à nouveau et réitérer un long tir, balançant son arme de gauche à droite.

Une dizaine de genestealers courraient vers lui. Le feu stoppa net leur assaut mais deux d’entre eux ne s’arrêtèrent pas assez vite et furent pris dans un panache de feu. Le liquide incandescent vint se coller à leurs abjectes carapaces et les réduisit à l’état de squelette noirci en moins de temps qu’il ne lui fallu pour recharger l’arme qui venait de lui sauver la vie.

Sans hésiter, il avança vers la menace à nouveau tapie dans l’obscurité. D’un geste de sa main gauche, il activa le champ énergétique de son gantelet. ‘Qu’ils essayent seulement de me faire mordre la poussière’ Pensa-t-il en souriant. Instantanément, le lourd gant de plastacier peint en rouge se teinta d’un halo bleuté.

L’une des créatures poussa un cri rauque. C’était leur signal. Les genestealers se mirent à courir vers lui à une vitesse dépassant l’entendement. Une fois, deux fois, trois fois. Il appuyait sur la gâchette de son arme pas intermittence, envoyant de courts mais mortels jets de flammes dans lesquels les xénos vinrent trouver la mort par poignée. La chaleur était tellement intolérable qu’il du se résoudre à lâcher la détente. Face à lui se dressaient encore deux tyranides ayant échappés à la mer de feu qui avait envahi le couloir.

Alexias ne s’arrêta pas d’avancer. Levant son gantelet, il se mit à réciter la litanie du vertueux.

‘Seigneur, garde moi de la moindre faille physique ou mentale’

Cette entrée a été publiée dans Rendarthon, avec comme mot(s)-clef(s) , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.