Knights of justice

Force et honneur

— Ultima Fondation —

Chapitre Space Marine des Knights of Justice

Méconnus car souvent confondus avec leurs frères d’armes Blacks Templars dont ils partagent les couleurs de base, les Knights of Justice se sont maintes fois battus au nom de l’Empereur et ont maintes fois remporté d’éclatantes victoires à travers tout l’Impérium. Leur organisation très différente de celle préconisée par le codex permet au chapitre d’aligner des troupes spécialisées selon la mission qu’ils ont à remplir et de vaincre n’importe quel adversaire même sur son terrain de prédilection.

Origines

Les knights of justice sont un chapitre de la deuxième fondation des Impérials Fists au même titre que les Crimson Fists et les Blacks Templars. Leur monde d’origine est Alderra, une planète proche des limites de notre galaxie se situant dans le système de Coruska au Nord du segmentum-obscurus. Elle fut découverte par les Impérials Fists lorsqu’une barge de bataille, passant à proximité de ce système, détecta une importante perturbation Warp à la surface même de la planète et décida d’envoyer une importante escouade de scouts afin de connaître l’origine de ce Vortex non répertorié. Le monde sur lequel atterrit le module de débarquement était alors répertorié dans les registres impériaux, datant de la grande croisade, sous le nom de Qfx-7 et noté comme étant inhabité et dépourvu d’intérêt.

Mais la réalité était très différente. La planète était peuplée de près de 4.000.000 d’humains dont l’avancée technologique correspondait à l’âge de la poudre. Focalisés sur leur mission les scouts évitèrent tout contact avec les autochtones et arrivèrent bientôt en vue de la fameuse perturbation Warp. Devant eux s’étendait une énorme plaine théâtre d’un gigantesque champ de bataille où des milliers d’humains se battaient contre d’autres hommes, adorateurs de sombres divinités, et où une déchirure dans l’espace, le temps et la réalité déversait des dizaines de démons dirigés par un énorme buveur de sang. C’était cette déchirure qu’avait enregistré les détecteurs de la barge Dorn’s Mercy qui avait depuis longtemps quitté l’orbite de la planète pour aller remplir sa mission dans un système éloigné de plusieurs jours de navigation de Qfx-7. Les scouts envoyèrent un message expliquant la situation au commandement du vaisseau et se jetèrent sans hésiter dans la bataille évitant aux autochtones de se faire déborder par les forces du chaos et de repousser les ennemis dans l’Imatérium.

Après le combat, le chef humain, un colosse du nom de Rendar agé d’a peine 22 ans standart, alla se présenter au capitaine et l’invita, lui et les quatre marines survivants, à son village. Près de dix jours après avoir débarqué les scouts, la barge impériale réapparu dans le système et le commandant Rimus, chef de cette mission, fut également présenté à Rendar.

Lors du banquet qui suivit, Rendar signa le traité d’allégeance à l’Impérium et organisa de grands combats pour honorer les guerriers sauveurs venus du ciel. Le commandant des Impérials Fists fut impressionné par la force et le talent des autochtones, qui se donnaient le nom de Noxs, et envisagea immédiatement la possibilité d’effectuer un important recrutement de nouveaux soldats pour le chapitre. Durant la nuit, Rimus en apprit beaucoup plus sur la planète et ses habitants: Il y avait cinq énormes tribus sur Alderra, également appelées familles, et chacune se partageait un territoire particulier. Autrefois les guerres entres les familles faisaient rage et les Noxs étaient déchirés par d’incessantes luttes tribales mais depuis une dizaine d’année la planète était assaillie par les forces de Khorne et Rendar avait unifié la population pour contrer cette menace et était alors devenu le chef de cette planète et toutes les familles lui jurèrent loyauté et obéissance. Malheureusement, une grande partie des habitants d’Alderra se laissèrent attirer par les promesses de puissance et de gloire que Khorne leur proposait dans leurs rêves et Alderra fut mise à feu et à sang par ses propres enfants. L’attaque à laquelle avait participé les scouts étaient la plus grande jamais subies par les Noxs et les spaces marines enquêtèrent pour découvrir pourquoi le dieu du sang désirait tant conquérir cette planète. Il apparut, d’après les dires du psyker Palmondis, également débarqué sur la planète, que les minerais présents dans les roches d’Alderra semblaient produire un rayonnement d’énergie augmentant la force physique des personnes irradiées régulièrement. Cela expliquerait la grande puissance musculaire des Noxs et l’attrait que Khorne aurait pour ce minéral.

Le lendemain, Rimus proposa à Rendar et à quelques dizaines d’autres Noxs, de venir avec eux dans la mer des étoiles afin d’être intégrés au chapitre, mais au grand étonnement de tous, Rendar refusa l’immense honneur en déclarant qu’il resterait ici pour défendre sa famille car les ennemis allaient sûrement revenir. Habituellement dans ces cas là, les personnes étaient enrôlées de force et ceux qui résistaient étaient éliminés mais Rimus se répugnait à détruire un tel potentiel pouvant être mis au service de l’Empereur et pris la décision de demander à son maître de former un nouveau chapitre de deuxième fondation qui utiliserait les implants des Impérials Fists. La demande fut acceptée par le maître de chapitre et c’est ainsi que l’entièreté de la troisième compagnie, sous la direction du commandant Kreuger, fut dépêchée sur Alderra afin d’y établir une nouvelle forteresse-monastère et de commencer l’implantation chez les Noxs. Rendar fut choisi pour devenir le nouveau maître de chapitre et fut le premier Knight of Justice à recevoir l’implantation progénoïdale. Il s’en alla alors pendant 20 années suivre une formation intensive sur Phallanx, l’immense station spatiale servant de forteresse monastère des Fists, afin d’assimiler tout ce que devait savoir un dirigeant de force d’élite du tout puissant Impérium de l’Humanité.

Lorsque Rendar revint sur alderra avec la troisième compagnie, la planète était dévastée et en grande partie occupée par le chaos, seule une mince résistance humaine tenait encore tête aux forces démoniaque. Le débarquement space marine inversa la tendance mais les pertes du côté des Noxs étaient énormes car prés des deux tiers de la population initiale avait été tués. Malgré cela, la décision de créer ce nouveau chapitre fut maintenue et Rendar, conseillé par Kreuger qui, mortellement blessé durant ce que les Knights appellent encore aujourd’hui « la grande bataille », s’était fait enchâsser dans l’armure d’un puissant dreadnought. Après quelques problèmes de recrutement et de repopulation, les Knights of Justice virent vraiment le jour et purent activement participer à la défense de l’Impérium et de ses habitants.

Cette entrée a été publiée dans Knights of Justice, avec comme mot(s)-clef(s) , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.