Humour

Techmarine

Lors de leur check-list ou en cours de vol les pilotes de Thunderhawk constatent régulièrement un certain nombre d’anomalies.

Ils les signalent au service d’entretien sans prendre la peine de se montrer très explicites et en laissant le soin aux Techmarines de se débrouiller !!!

Le Techmarine résout le problème et le note sur le carnet d’entretien en laissant poindre son mécontentement ou son ras le bol non sans une certaine dose d’humour teintée d’ironie. Voici donc quelques spécimens de Problème signalé et le Compte-rendu d’intervention.
Q : Le train d’atterrissage intérieur gauche a quasiment besoin d’être changé
R : Train d’atterrissage intérieur gauche quasiment changé

Q : Test en vol OK sauf l’atterrissage automatique très brutal
R : Pas de système d’atterrissage automatique sur ce Thunderhawk

Q : Le pilote automatique ne marche pas
R : Maintenant il marche

Q : Y a quelque chose de desserré dans le cockpit
R : Y a quelque chose de resserré dans le cockpit

Q : IFF et auspex inopérants
R : IFF et auspex toujours inopérants quand ils sont éteints

Q : Phare rotatif inférieur à moitié rempli d’eau
R : Phare rotatif inférieur rempli

Q : Fuite d’eau manifeste sur le train d’atterrissage principal droit
R : Fuite plus manifeste

Q : Volume de DME incroyablement bas
R : Volume ramené à un niveau plus croyable

Q : Punaises mortes sur le pare-brise
R : Punaises vivantes commandées

Q : Le Thunderhawk a un comportement marrant
R : Thunderhawk averti de la nécessité de se retenir de voler droit et de rester sérieux. Essais au sol OK

Q : Le mode activé du pilote automatique provoque une descente de 200 pieds par minute
R : Problème non reproductible au sol

Q : Les crans font s’enfoncer la manette des gaz
R : C’est à ça qu’ils servent

Q : Moteur n°3 manquant
R : Moteur trouvé sur l’aile droite après une brève recherche

Q : Atterrissage un peu dur
R : Il a été demandé à l’asphalte d’être plus tendre la prochaine fois

Q : Trop de carburant à bord
R : Trop de carburant uniquement lorsque le Thunderhawk est en feu

Q : Exercice de détournement inapplicable
R : A moins d’avoir un pistolet-bolter sur la tempe, il s’agit d’un exercice de déroutement

Q : La piste arrive très vite à l’atterrissage
R : Reculez votre siège

Q : Le Thunderhawk monte comme si il était fatigué
R : Thunderhawk s’est bien reposé toute la nuit. Essais au sol OK

Q : Obligation de mettre les gaz pour avancer jusqu’au terminal
R : Pensez à sortir le train d’atterrissage la prochaine fois

Q : L’aiguille de la boussole n’arrête pas de bouger
R : … … …

Q : L’attitude du Thunderhawk est parfois étrange
R : L’attitude du pilote l’est parfois aussi

Q : Il y a un bruit provenant du moteur n°2 comme si un gretch tapait avec un petit marteau
R : Petit marteau confisqué au gretch du moteur n°2

Q : Gémissement provenant du moteur n°2

R : Petit marteau rendu au gretch du moteur n°2

Adeptus Arbites

L’Adeptus Arbites, c’est connu, fait parfois preuve d’un peu trop de zèle dans ses actions.
La logique de leur raisonnement peut parfois laisser perplexe…

– Ses papiers, même s’ils étaient faux, étaient parfaitement en règle.

– Le bagage attendait avec un air louche…

– Quand nous lui avons demandé de s’expliquer, le catachan a souri comme un coupable.

– Le sac que portait la cadienne ayant aboyé à plusieurs reprises, nous en avons conclu qu’il ne contenait pas que des vêtements comme elle le prétendait.

– Le transport des animaux étant interdit en cabine, le chien avait été déguisé en petite fille…

– L’ours en peluche suspect a bien été éventré par nos soins, d’où nous avons conclu qu’il ne contenait que du rembourrage légal.

– L’équipe de manutention de l’astroport nous signala à 21h15 (heure locale standard) qu’un des colis débarqués du vol Mars-Terra émettait un bruit semblable à celui d’un réveil mécanique. Vérification faîte, il s’agissait en fait de plusieurs réveils mécaniques.

– Le mordian n’ayant pas de crédits sur lui, nous l’avons sommé de nous régler immédiatement la totalité des sommes dues au titre des taxes diverses.

– Ses explications ne nous paraissant pas très claires, nous avons sommé le xénos de parler notre langue sous peine d’amende.

– Le mutant est mort avant de passer les contrôles d’identité, vraisemblablement pour n’avoir pas ont nous présenter ses papiers.

– Plus l’eldar cherchait à nous donner des explications sur son geste, plus nous avons compris qu’il ne parlait pas la même langue que nous.

– C’est à l’intersection des deux routes que le mur a violemment heurte l’anti-grav.

– Le tallarn avait essayé de cacher l’arme dans ses bottes, malheureusement pour lui, il s’agissait d’un fusil dont la longueur dépassait.

– Le suspect s’est alors décidé à passer des aveux complets pour nous prouver qu’il n’était pour rien dans cette affaire.

– Quand le contrevenant a crié : “Espèce de gros con!” dans son dos, l’Arbites a aussitôt cru se reconnaître et a verbalisé.

– C’est la pluie qui empêcha l’Arbites de s’apercevoir qu’il s’était mis à neiger.

– Nous avons donc pu constater qu’il n’y avait rien à constater.

– Ses explications étaient si embrouillées que nous avons du le relâcher faute d’avoir la preuve que nous pouvions comprendre ses explications.

– Le cadien a menacé l’Arbites que si on le prenait sur ce ton, lui aussi le prendrait sur ce ton.

– Le catachan, qui était aussi sourd que son épouse, ne semblait pas s’entendre très bien avec elle.

– Le mordian niant toute culpabilité, nous l’avons arrêté…

– Le squat nous déclara qu’il avait effectivement frappé son adversaire avec la manivelle mais en faisant bien attention à ne pas lui faire mal.

– Le trou de balle était si gros que nous avons pu y mettre deux doigts…

– Il est à noter que les deux anti-grav sont entrés en collision l’un avec l’autre exactement le même jour.

– Le cadavre ne semblait pas en possession de toutes ses facultés.

– Un violent coup de marteau l’avait cloué au lit depuis deux jours.

– Le pendu est mort noyé.

– Si les Arbites n’étaient pas intervenus, le viol n’aurait sûrement jamais eu lieu…

– Nous présumons que l’Inquisiteur étant mort durant son sommeil, il n’a pu s’en rendre compte que le matin suivant.

– Nous n’avons pu déterminer la distance entre les anti-grav au moment de la collision.

– Le suspect nous a alors menacés en fronçant les sourcils…

– Les 9 coups de couteau relevés sur le cou du défunt laissaient à croire à une mort qui n’était pas naturelle…

– Dès que le mutant fut abattu, nous avons pu procéder à son interrogatoire.

– Le tallarn accepta volontiers de nous suivre contre son gré.

Brèves de Comptoir

Dans les bars du 41ème millénaire, on n’est pas à l’abri d’entendre une connerie hautement philosophique…
A la naissance le Squat est normal, c’est en grandissant qu’il rapetisse.

C’est pas du racisme de dire que les Orks sont trop nombreux.

– Eldrad Ulthran est mort hier.
– Eh ben…c’était pas son jour.
– En même temps, il l’avait bien cherché celui-là !

L’Imperium c’est qu’un pot de chambre, dans une grande chambre.

Un Tau ça se regarde droit dans les yeux et s’il est plus petit que toi, tu lui casses la gueule.

– C’est quoi les Xénos qui te font le plus peur ?
– Les Pokémons.

Les guerres, ça finit toujours mal.

L’avantage qu’ils ont à être cannibales les Kroots, c’est qu’après ils ont pas de vaisselle à faire.

Un Eldar qui meurt, c’est pas le premier et ça sera pas le dernier.

Les êtres humains sont très différents les uns des autres et pour les Gardes Impériaux, c’est pareil.

Pour moi, les Peaux-Vertes, c’est bonnet blanc et blanc bonnet.

Je généralise pas puisque c’est vrai que c’est tous des cons sur Cadia.

– Vous ressemblez à Marneus Calgar.
– Je sais, je le connais.

– Les Thunderhawks, on les fabrique, faut bien que ça serve.
– Ouais mais ça sert à rien de bombarder si les gens y restent pas en-d’ssous.

Si j’avais pas été un voyou, j’aurais fini ganger.

Torboyo, Whiskar, Joiliq, Sacra,… A ma façon, je suis un touriste.

– Mais pourquoi s’inquiéter de l’expansion Tau ?
– A cause des Tau d’intérêt !

Les Tyranides qui nous envahissent ! Est-ce que je vais passer mes vacances chez eux moi ? Même pas.

Empereur

Les pensées de l’Empereur, parfois profondes, que vous n’entendrez jamais.

Bon, qu’est-ce je vais bien faire de mon après-midi ?

Aaargh ! J’ai le nez qui me démange !

Est-ce que j’ai pas poussé la blague un peu trop loin ? Si je me lève maintenant, sûr qu’ils ne rigoleront même pas.

Je leur avais demandé de me sacrifier des ânes et ils me sacrifient des âmes. Les ânes !

Mais qu’est-ce qu’il fout Cypher ? Ça fait des plombes que je l’attends.

J’arrive pas à m’enlever cette chanson de la tête.

Niveau confort, rien à dire. Mais ils auraient quand même pu me mettre la télé.

Youhou ! Y’a quelqu’un ?

Pfiuuu… Dix mille ans que j’ai pas fais caca. Ça me manque…

Y’a quoi au menu aujourd’hui ? Un Pysker ? Encore !

C’est quoi ce truc que j’ai oublié de dire à Dorn déjà ? Ah oui ! Quoiqu’il arrive, ne me fout pas sur le Trône d’Or !

Marrant ça ! Sur vingt gosses, y’en a deux dont je ne me souviens jamais du nom.

J’ai cette vieille douleur dans les genoux qui me lance, il doit pleuvoir dehors. Tiens d’ailleurs, j’irai bien me dégourdir un peu les jambes.

Ah c’est ça que j’aurai dû répondre à Horus ! C’est toujours après que la bonne phrase vous vient.

Et ces cons qui prélèvent mes larmes. Vous allez me la soigner un jour cette conjonctivite ?

Mais alors finalement, qui était la premier ? L’oeuf ou la poule ?

Ils ne se sont pas même rendus compte que je faisais la gueule. C’est vexant.

Il paraît que cogito ergo sum. C’est rassurant.

1, 2, 3, Soleil ! Encore gagné…

Cette entrée a été publiée dans Textes, avec comme mot(s)-clef(s) . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Humour

  1. labat valerie dit :

    j ai découvert votre site grâce a Rendar je n ai pas encore eu le temps de tout lire mais j aime beaucoup votre humour !!